Protection International (PI) recrute un∙e consultant∙e en genre pour soutenir la mise en place d’un reseau des femmes défenseures des droits humains au Nord et Sud-Kivu en RD Congo

Termes de référence disponibles en français.

Date limite de candidature: 22 février 2021.


Dans le cadre de ce projet, la mission de la consultante consistera :

  • Soutenir le développement d’un réseau de femmes défenseures des droits humains évoluant dans les provinces du Nord Kivu et Sud Kivu ;
  •  Accompagner les femmes défenseures dans la définition des objectifs du réseau (Vision, Mission, Objectifs) ;
  • Définir avec le concours des femmes défenseures un plan d’action du réseau à moyen terme, avec des activités clés ;
  • A travers des ateliers participatifs, renforcer les capacités des 44 femmes défenseures des droits humains sur le mode de fonctionnements du réseau et la gestion d’un réseau (coordination tournante, définition des rôles et responsabilités, etc);
  • Assurer la modération des activités de lancement officiel du réseau des femmes défenseures des droits humains du Nord Kivu et Sud Kivu.

Qualifications requises :

Le/la consultante qui sera recruter pour faciliter la formation devra présenter le profil suivant :

  • Genre : Expérience confirmée en création et animation des réseaux de femmes ou organisations de la société civile ;
  • Expérience en appui et accompagnement pour la définition stratégique des réseaux de femmes ;
  • Connaissance des défis et besoins liés à la protection des femmes défenseures travaillant dans une zone à conflit (Nord Kivu et Sud Kivu) ;
  • Expérience en conception, planification, mise en œuvre et suivi des actions de changement et/ou amélioration des politiques publiques pour la protection des FDDHs;
  • Connaissance/familiarité (avec la) en gestion de la sécurité et protection des défenseurs.e.s. des droits humains : analyse du contexte, analyse du risque, stratégie globale de protection, sécurité des femmes défenseurs des droits humains ;
  • Expérience en coaching et formations ;
  • Expérience des ONG Nationales ou internationales de défense des droits humains ;
  • Bonne maîtrise du français
  • La connaissance des langues locales (Swahili) est un atout;
  • Disponibilité et flexibilité pour voyager au Nord Kivu et Sud Kivu tout en tenant compte des des décisions des autorités congolaises et sanitaires pour la prévention contre la pandémie de la COVID19.

Processus de soumission des dossiers :

  • Une proposition technique détaillé (3 pages) ;
  • Un CV avec les coordonnées de trois références ;
  • Une offre financière détaillée en USD et EUR reflétant des coûts réels et raisonnables ;
  • Un plan opérationnel de mise en œuvre.

NB: Cette offre concerne des candidat(e)s résidants actuellement en République démocratique du Congo et qui seraient flexible pour voyager au Nord Kivu et Sud Kivu tout en tenant compte des mesures barrières contre la pandémie de la COVID19.

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez consulter les termes de référence ici.