Nous célébrons cette année 2018 le 20ème anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les Défenseur·se·s des Droits Humains, un outil fondamental pour la protection et la reconnaissance des défenseur·se·s des droits humains. Pour Protection International, c'est l'occasion de faire un pas en avant dans la protection des défenseur·se·s des droits humains et d'appeler à la reconnaissance de la dimension collective du travail dans le domaine des droits humains.

#CommunitiesareHRDs

Ensemble pour un autre discours sur les défenseur·se·s des droits humains! 

Dans l'année qui marque le 20ème anniversaire de la Déclaration de l'ONU sur les défenseur·se·s des droits humains, nous connaissons une réaction sans précédent contre les droits humains, ce qui rend l'environnement entourant les défenseur·se·s des droits humains de plus en plus hostile.

Dans un contexte de campagnes de diffamation contre les défenseur·se·s des droits humains qui légitiment les attaques contre eux et favorisent l'impunité, Protection International souhaite contribuer à un changement de discours sur les défenseur·se·s des droits humains, vers une plus grande reconnaissance de l'aspect collectif de leur travail et de leurs accomplissements.

Sous le slogan et le hashtag #CommunitiesareHRDs, nous pouvons construire ensemble un nouveau discours sur les DDH où chacun peut protéger les droits humains et soutenir le travail en faveur des droits humains,  qui n'est pas fait par des " héros ", mais par des gens ordinaires qui se rassemblent autour d'une cause des droits humains.

Ce que nous entendons par "communautés" 

Le slogan de notre campagne " Les communautés sont des défenseur·se·s des droits humains!" fait référence aux communautés en tant que groupes collectifs au sens large, c'est-à-dire des groupes qui luttent ensemble pour le respect des droits humains. Ils le sont :

  • des groupes sociaux vivant ensemble
  • des coalitions spontanées contre des mesures ou des projets spécifiques
  • des communautés spécifiques de personnes, comme par exemple les indigènes et la communauté LGBTIQ
  • des catégories professionnelles (tels que les avocats et les journalistes)  
  • des organisations et des mouvements de la société civile

Ce que nous visons

Plus spécifiquement, Protection International vise à

  • mobiliser tous les acteurs et notamment les décideurs pour mieux comprendre et soutenir une approche collective du travail dans le domaine des droits humains​
  • plaider en faveur d'une protection collective dans les politiques publiques 
  • souligner l'importance des femmes DDH et leur rôle clé dans les communautés
  • renforcer le mouvement des droits humains dans son ensemble et donner aux groupes collectifs les moyens de changer le discours sur les défenseurs·se·s des droits humains
  • promouvoir une compréhension de la Déclaration des Nations Unies sur les défenseurs·se·s des droits humains et de ses liens avec d'autres instruments internationaux relatifs aux droits humains

 

Actions ! 

Voyez ci-dessous la liste des activités autour de la campagne mondiale de Protection International sur le 20ème Anniversaire de la Déclaration de l'ONU sur les DDH



Qu'est-ce qui s'en vient pour la sécurité et la protection des défenseurs·se·s des droits humains ? #rethinkingprotection

En décembre 2017, à l'approche du 20ème anniversaire de la Déclaration des Nations Unies sur les DDH, Protection International et le Centre pour les Droits Humains Appliqués (CAHR) de l'Université de York​ ont organisé une table ronde internationale pour réfléchir collectivement à la manière dont la sécurité et la protection des défenseurs·se·s des droits humains (DDH) peuvent être encore renforcées. L'événement a rassemblé des défenseurs·se·s des droits humains, des acteurs, des académiciens et des responsables politiques de tous les continents, leur permettant de remettre en question les approches, les outils et les pratiques de protection établies.

Régardez le rapport et la vidéo sur la table ronde ici!

 

 

Prix des Droits Humains au-delà des héros: la reconnaissance de la dimension collective des luttes pour les droits humains

Les prix décérnés aux défenseurs·se·s des droits humains sont une reconnaissance fantastique de leur travail et un moyen incomparable de leur offrir une visibilité. Pour cette immense valeur, Protection International appelle tous les acteurs de la protection et les entités qui remettent ces prix à aller au-delà de la reconnaissance de figures héroïques individuelles et à promouvoir des prix collectifs, qui renforcent les communautés, les organisations et les mouvements.​

 

 

 

 



 

Sommet Mondial des DDH 2018

Protection International participe au Sommet Mondial des Défenseurs·se·s des Droits Humains 2018, un événement qui réunit un groupe de 150 DDH du monde entier à Paris les 29, 30 et 31 octobre. Ce sommet vise à célébrer le travail des DDH et les progrès réalisés au cours des deux dernières décennies, à sensibiliser aux menaces auxquelles les DDH sont confrontés et à créer une plateforme pour construire les stratégies pour une protection efficace et un environnement plus favorable aux droits humains dans le monde au cours des prochaines décennies. #HRDWorldSummit #WeAreAllDefenders #CommunitiesareHRDs

 



 

La criminalisation de la Lucha en RDC, au Parlement Européen

PI présente son rapport La criminalisation des mouvements sociaux : Le cas de La Lucha en RDC au Parlement européen, lors d'une conférence publique organisée également par le Réseau européen pour l'Afrique Centrale et la députée européenne Marie Arena. Il aborde deux questions : la criminalisation croissante des mouvements citoyens et le rôle que l'UE devrait jouer pour assurer la protection des acteurs de la société civile congolaise. 

 

 



 

Procédures de plainte de l'ONU pour les DDH : opportunités et limites

Pl organise une discussion sur les procédures de plainte de l'ONU pour les défenseur·se·s des droits humains, visant à offrir un espace d'échange pour tous les acteurs intéressés et à contribuer à l'amélioration des mécanismes de protection liés aux DDH. Janika Spannagel, chercheuse associée au Global Public Policy Institute, présentera ses principaux résultats de recherche sur le fonctionnement et l'impact des procédures de plaintes devant le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les DDH.

 

 

 

For Those Who Died Trying

Luke Duggleby, photographe indépendant britannique primé, raconte l'histoire de personnes en Thaïlande qui ont sacrifié leur vie pour leurs causes, who died trying to defend human rights (qui sont mortes en essayant de défendre des droits humains), dans le cadre des TEDxTalks à Khon Kaen. For Those Who Died Trying est une exposition photographique de Luke Duggleby, organisée conjointement par Protection International et l'ambassade du Canada en Thaïlande, qui présente des photographies de 37 défenseur·se·s des droits humains assassinés ou enlevés en Thaïlande en plaçant un portrait de la victime, si possible au lieu exact où ils ont été assassinés ou ont disparu. 



 

#IDefendRights

Protection International soutient #IDefendRights - Je Défends des Droits -, un nouveau projet lancé par the Norwegian Human Rights Fund qui vise à transformer le discours sur les défenseurs·se·s des droits humains​, en recueillant leurs témoignages audio sur leurs expériences en première ligne pour défendre les droits des autres.

Écoutez des histoires ici!

 

 



 

Les femmes en première ligne : Protection International aux Journées Européennes du Développement (EDD)

PI participe au panel Women on the frontlines (Femmes en première ligne), dans le cadre des EED. Également organisé par Just Associates, the Fund for Global Human Rights, Mama Cash et Urgent Action Fund, son objectif est de susciter un dialogue sur la manière dont les communautés des droits humains peuvent collectivement répondre à la répression mondiale contre la société civile, et sur les contraintes auxquelles font face les activistes, qui entravent leur participation au développement durable.

 

 

 

 

Principales publications 

Au cours de cette année très spéciale, Protection International lance des publications clés contribuant à la sensibilisation sur la "protection collective", sur la manière de progresser pour de meilleures politiques publiques de protection des droits humains et pour la promotion du droit à la défense des droits humains.



Appel à l'Action: Les Commutés sont des défenseur·se·s!

Protection International reconnaît la grande valeur de tous les prix décernés aux défenseur·se·s des droits humains. C'est précisément pour cette raison que nous souhaitons continuer à les soutenir autant que possible. Nous souhaitons également contribuer à leur développement en encourageant la nomination d'un nombre croissant de mouvements collectifs. 20 ans après l'adoption de la Déclaration sur les défenseur·se·s des droits humains, cela marquerait un nouveau pas en avant.

 

 

 

 

 

 



La criminalisation des mouvements sociaux: le cas de La Lucha en République Démocratique du Congo

Protection International (PI) lance son rapport sur la criminalisation de la Lucha, mouvement citoyen de défense des droits humains, exposant les caractéristiques et les impacts de cette criminalisation sur les membres du mouvement et leur entourage, dans le contexte particulier de la République démocratique du Congo.

 

 

 

 

 

 

 



The Time is NOW - Des politiques publiques efficaces pour le droit de défendre les droits humains 

Compte tenu du nombre élevé d'attaques contre les défenseurs·se·s des droits humains dans les Amériques (et dans le reste du monde), THE TIME IS NOW tente de découvrir ce qui ne va pas avec les mécanismes et programmes nationaux que plusieurs gouvernements de la région ont mis en place pour les protéger. Protection International et CEJIL unissent leur expérience dans la région et apportent avec ce livre une approche innovante, qui offre de nouvelles possibilités pour améliorer les politiques de protection.

 

 

 

 

 

 

 



Collective protection of human rights defenders of the right to land and territory: Conceptual developments and methodological challenges.

Le niveau de risque élevé auquel sont confrontés les défenseurs·se·s des droits humains, les organisations de la société civile et les communautés, en particulier ceux qui vivent et opèrent dans des zones rurales, l'attention croissante accordée à la question de la protection collective par la jurisprudence colombienne et la nécessité d'étendre la protection des défenseurs·se·s des droits humains au-delà des programmes gouvernementaux, ont motivé Protección International et Pensamiento y Acción Social (PAS) à entreprendre cette recherche.