Guatemala logo

L’équipe de Protection International Méso-Amérique fut établie en 2008 en coordination avec l’Unidad de Defensores de Derechos Humanos de Guatemala (UDEFEGUA), l’alliance a duré jusqu’en 2014.

Le Bureau de Protection au Guatemala (PD Méso-Amérique) constitue l’un des pionniers dans le développement d’une méthodologie pour la protection des défenseurs de droits humains et des communautés autochtones dans les zones rurales appelée « réseaux de protection ». Ceux disposent d’une approche à la protection collective où la sécurité est considérée comme un fait social qui est construit au sein de l’organisation et à travers la solidarité dans les communautés.

Depuis 2015, un bureau de PD Méso-Amérique a été installé afin de poursuivre le renforcement des processus de protection dans la région mésoaméricaine avec l’Asociación Civil El Observador comme partenaire principal. PD Méso-Amérique est actif à avec portée régionale dans le Salvador, le Honduras et le sud du Mexique en partenariat avec COPINH (Coordinadora de Pueblos indígenas de Honduras), ADES (Asociación de desarrollo económico y social, Santa Marta, El Salvador) et le Centro de Derechos Humanos Fray Matías de Córdoba.

PD Méso-Amérique travaille en association avec de nombreux acteurs et parties prenantes dans quatre pays : COGUATE, CODEG, FONGI, Alianza contra la criminalización, Plataforma Internacional, COPREDH, UDEFEGUA, Amnesty International, Global Witness, Global Fund for Human Rights, JASS, ACCUDEH, etc.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

/twitter/ @PImesoamerica

/facebook/ protectioninternationalmesoamerica

/instagram/ pimesoamerica

Restez en contact

Abonnez-vous à notre newsletter

Passez le mot

Les Partenaires

Associación Civil El Observador

COPINH (Coordinadora de Pueblos indígenas de Honduras)

ADES (Asociación de desarrollo económico y social, Santa Marta, El Salvador)

Centro de Derechos Humanos Fray Matías de Córdova (México)

Videos

19 oct

Guatemala

Claudia Samayoa, directrice de UDEFEGUA : bilan sur la situation des défenseurs au Guatemala

En 2008, 12 défenseurs ont été assassinés au Guatémala, et 220 attaques ont été recensées, en majorité dans le mouvement syndical et aussi parmi le

  •  

Nouvelles