Protection International (PI) recrute un∙e consultant∙e pour réaliser une étude de base sur la protection communautaire des defenseur∙e∙s des droits humains (F/DDH) et des victimes des violences sexuelles dans les provinces du Nord et Sud-Kivu.

Termes de référence disponibles en français.

Date limite de candidature: 10 juin 2020.


Le/la consultant(e) doit mettre au point un processus méthodologique viable et des méthodes qui intègrent des approches qualitatives et un examen documentaire complet. La méthodologie doit être interactive et avoir une approche fondée sur les droits. Les résultats finaux du processus devraient fournir les principaux résultats sur les objectifs susmentionnés. La méthodologie sera participative afin de faciliter la pleine participation des membres des communautés.

  • La recherche documentaire : revue, analyse et synthétisation de la littérature existante sur le sujet dans les provinces concernées en particulier, en DR Congo et dans d’autres pays de la sous-région si pertinent ;
  • Une collecte d’information sur le terrain auprès des organisations locales, internationales œuvrant dans les communautés cibles;
  • Une approche participative incluant une auto-évaluation collective et individuelle par le biais d'enquêtes, d'entretiens avec les leaders locaux, les cadres de base, les gardiens de coutume, le personnel des organisations de la société civile, les partenaires de PI dans le milieu, les ateliers et de discussions en focus groupe.

Qualifications requises :

  • Expérience solide dans la conduite d'études et audits participatifs sur la protection communautaire;
  • Expérience professionnelle avec des ONG nationales ou internationales de défense des droits humains ;
  • Bonne connaissance des concepts de protection et des pratiques de protection communautaire,
  • Solides compétences acquises en matière de recherches participatives, formation ;
  • Bonne maitrise (surtout écrite) du français et capacité à produire un résumé du rapport en anglais. La connaissance des langues locales est un atout majeur ;
  • Capacité de compréhension des besoins spécifiques de chaque communauté ciblée;
  • Disponibilité à voyager sur de longues distances et dans des zones au contexte changeant au Nord et Sud-Kivu.

Processus de soumission des dossiers :

Éléments du dossier :

  • Une proposition technique comprenant une brève explication de la compréhension de l'étude de base et de la méthodologie proposée (3 pages maximum) ;
  • Le curriculum vitae des membres de l’équipe de recherche avec les coordonnées de deux références ;
  • Un budget détaillé en USD ;
  • Un calendrier de mise en œuvre de la recherche dans ses deux phases.

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez consulter les termes de référence ici.