APPEL A CANDIDATURE POUR CHARGE DE MISSION EN FORMATION, PLAIDOYER ET PROTECTION

 

Description de l’organisation :

Les Défenseurs des Droits Humains (DDH) sont des acteurs clés en matière de construction de l’État de droit, de démocratisation des pays en transition, de rétablissement de la paix, de lutte contre l’impunité concernant les violations des droits humains. Ce sont des acteurs légalement reconnus par le droit national et international.

Le Bureau de Protection International (PI) en RDC a pour objectif de contribuer à l’instauration d’un environnement de travail plus sécurisé pour les DDH et au renforcement de leur protection dans l’ensemble du paysen développant notamment leurs capacités en matière de sécurité.

Le siège de PI est à Bruxelles (Belgique). Son bureau RDC est établi à Bukavu (Province du Sud-Kivu). PI opère dans plusieurs pays, dont le Thaïlande, l’Indonésie, le Kenya, la Colombie et le Guatemala.

Description des taches du Chargé de mission :

Sous la supervision du gestionnaire des programmes, le (la) chargé(e) de mission a la responsabilité de mettre en œuvre diverses activités en faveur des DDH dans le cadre du mandat du Bureau de PI en RDC.

Mission :

1 – Renforcement des capacités des organisations locales des DDH.

  • Identifier des groupes cibles pour les formations en protection-sécurité (ONGDH, les communautés, professions particulièrement exposées, groupes locaux ou régionaux de victimes, etc.);
  • Organiser des rencontres préliminaires avec les ONGDH ciblées pour avoir une idée claire sur leurs profils, leurs besoins et leurs souhaits en matière de sécurité
  • Organiser des ateliers de briefing sur la sécurité en faveur des ONGDH bénéficiaires en analysant leurs vulnérabilités et capacités sur base du manuel de PI
  • Appuyer techniquement les ONGDH bénéficiaires dans l’organisation et l’établissement d’un plan de travail tendant à améliorer la gestion de la sécurité au sein de leurs organisations respectives ;
  • Appuyer techniquement les bénéficiaires dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de sécurité et /ou de contingence
  • Organiser et assurer les formations et suivis techniques de la mise en œuvre du plan de travail sur la gestion de la sécurité;
  • Contribuer à l’adaptation du manuel de protection et d’autres publications de PI à destination des DDH en fonction des spécificités locales et capitaliser les expériences des DDH quant à ce ;

2 – Amélioration du cadre de travail des DDH

  • Identification des problèmes cruciaux qui gangrènent l’environnement de travail des DDH;
  • Identification des stratégies de plaidoyer ainsi que les campagnes y afférentes;
  • Mise en œuvre de la stratégie d’amélioration du cadre des DDH en RDC;
  • Actualiser la stratégie d’amélioration du cadre de travail des DDH en RDC,
  • Évaluation du plan de travail d’amélioration du cadre de travail des DDH en RDC
  • Mettre en place la stratégie tendant à accroitre la visibilité de PI en provinces et à Kinshasa;

3 – Connaissance du contexte des DDH

  • Participer aux réunions desONG DH afin d’explorer les possibilités d’intervention de PI;
  • Analyser le contexte politique dans lequel évoluent les DDH dans chaque zone où se sont réalisées les formations/activités et en informer les membres de l’équipe;
  • Collecter des informations sur la situation des DDH et établir une analyse aux Sud et Nord Kivu, y compris la ville de Kinshasa;
  • Développer et actualiser la base de données de PI sur les incidents de sécurité subis par les DDH;
  • Travailler en réseau avec les ONGDH;
  • Collecter les informations sur les communautés à risque et qui ont besoin d’un accompagnement sur la sécurité et la protection

4 – Rapportage et autres

  • Explorer les opportunités de recherche de fonds
  • Rédiger des rapports sur les formations données, procéder à leur évaluation et proposer des recommandations pour leur amélioration.
  • Contribuer à l’amélioration du plan de sécurité pour le bureau de PI RDC, le mettre à jour et s’y conformer comme aux autres politiques organisationnelles.
  • Tâches de gestion administrative et financière liées aux activités développées, en lien avec la personne en charge de l’administration et des finances.

 

Profil recherché :

Exigences pour le poste :

  • être de nationalité congolaise
  • avoir une très bonne connaissance de l’environnement sociopolitique du Nord Kivu  surtout une expérience avérée en matière de protection des DDH
  • maitrise de l’outil numérique est un atout.

Compétences et qualités requises :    

  • diplôme universitaire minimum du niveau de licence (en droit; sciences sociales, journalisme , communication, etc )
  • 3 à 4 ans d’expérience professionnelle minimum dans un poste similaire
  • expérience de terrain en matière de formation pour adultes et en matière de droits humains
  • 1 an d’expérience de coopération avec des ONG dans le domaine des droits humains
  • expérience en milieu multiculturel et international
  • compréhension des dispositions de protection des droits humains  et des droits des défenseurs des droits humains  au niveau national, régional et international (Nations Unies, Commission Africaine, Union Européenne, RDCongo etc)
  • maîtrise des outils informatiques (Word, Excel, Power Point, Outlook, Skype, etc); compréhension en sécurisation numérique est un atout
  • capacité d’analyse et de synthèse
  • aptitudes (prouvées) à la rédaction de rapports (aisance rédactionnelle) et à la présentation orale, au développement articulé d’argumentaires, à la formulation d’opinions concises et à la proposition / défense de recommandations
  • bonnes qualités relationnelles et de communication
  • qualités affirmées en matière d’établissement et de maintien de réseaux
  • capacité à gérer des tâches multiples (polyvalence)
  • goût prononcé pour le travail en équipe et capacités d’animation
  • autonomie dans les tâches, créativité
  • capacité à respecter les règles de confidentialité (secret professionnel)
  • sens de la diplomatie et capacité à gérer des défis et des conflits de manière positive
  • forte capacité d’adaptation au changement, capacité à travaillerdans des conditions stressantes et dans un contexte très sensible
  • flexibilité quant au rythme de travail et horaires. Possibilité de travailler le week-end exceptionnellement
  • engagement en faveur de l’égalité des chances (genre, culture, origines ethniques, religion, etc.)

Langues : français, swahili et lingala courants nécessaires (écrit et oral). La maîtrise d’autres langues nationales ou locales est un atout
bonne connaissance de l’anglais nécessaire (écrit et oral)

Lieu d’affectation : Goma (Nord Kivu – RDC) avec des voyages fréquents dans les territoires,  à Kinshasa et au Sud Kivu

Conditions : le plus tôt possible

 

Processus de sélection:
Contenu de la candidature (impératif) et date de clôture :

  • Lettre de motivation de demande d’emploi en français (maximum 1 page)
  • CV en français (maximum 3 pages)
  • Documents y afférents (copie des diplômes universitaires)
  • Mentionner vos coordonnées téléphoniques, e-mail, votre état civil et  la nationalité
  • Indiquer 3 personnes de référence (avec titre, fonction, organisation, téléphone, e-mail)
  • Certificat d’aptitude physique
  • Copie de la carte de chômeur pour les chômeurs et attestation de services rendus du dernier employeur ou copie de la carte de service valide

Envoi obligatoire du tout par e-mail à l’adresse suivante : pi.rdc2014(@)gmail.com avec la référence suivante en objet « Candidature chargé de mission Goma ».

Veuillez adresser vos demandes d’emploi à Mr NtazongwaBuzera Balzac, Gestionnaire de Programme  PI en RDC.

Date limite de l’envoi des dossiers de candidature par e-mail uniquement : 15 Mai 2014.

Remarque : tout dossier incomplet ou envoyé au-delà de cette date ne sera pas traité

  • Le processus de recrutement comprendra trois étapes : test écrit, test pratique, entretien individuel.
  • Les candidats retenus pour les tests écrits, puis pratiques et entretiens oraux qui se tiendront au cours du mois Mai  2014  seront tenus informés par e-mail ou par téléphone.
  • Les noms des candidats retenus seront également affichés au 255 avenue de P.E Lumumba  à Bukavu.
  • Test pratique et entretien (Bukavu): les candidats sélectionnés seront invités à participer  à une session de test pratique collectif, qui fait partie intégrante du processus de recrutement, suivie d’entretiens individuels. A cette occasion, les candidats devront en outre présenter les originaux (ou des copies certifiées) des diplômes invoqués, leur carte d’identité, passeport ou tout autre document attestant de leur identité.
  • Veuillez noter que PI ne remboursera aucun frais de transport, logement, restauration liés au processus de recrutement.
  • Confidentialité : les dossiers de candidature seront traités avec la plus stricte confidentialité.
  • Égalité des chances : PI combat toute forme de discrimination et ne fonde la sélection des candidats que sur des critères objectivement justifiables au regard du poste concerné. PI encourage vivement les  candidates femmes à postuler.

Plus d’informations : www.protectioninternational.org