Nous sommes heureux de partager avec les lecteur·e·s notre Rapport Annuel 2019, une publication qui rassemble des histoires et des moments marquants sur les défenseur·e·s des droits humains (F/DDH) qui protègent le droit de défendre les droits humains (DDDH) à travers le monde.

2019 a été une année au cours de laquelle le monde a connu une montée des politiques extrémistes, une exacerbation des conflits, une aggravation des inégalités et une nouvelle restriction de l'espace pour la société civile et le droit de défendre les droits humains. Ces tendances ne sont pas nouvelles, mais la manière dont nous y répondons évolue au fur et à mesure que nous nous agrandissons et que nous cherchons des moyens innovants pour soutenir et protéger les F/DDH en danger.

En lisant ce rapport, vous découvrirez notre travail avec les communautés de défense des droits humains en Europe, en Amérique latine, en Afrique et en Asie du Sud-Est. Nos activités avec les femmes défenseures des droits de l'homme comprennent la formation à la protection numérique au Nigeria, la célébration de la première Journée internationale des femmes défenseures des droits de l'homme en Indoensie, la création d'un groupe de communicateurs communautaires au Guatemala, la formation de la société civile en Europe de l'Est et la publication de manuels de protection sur mesure dans les langues autochtones.

En 2019, nous avons également lancé notre Stratégie globale 2019-2023, qui intègre d'importants changements sur la voie à suivre : le passage de la protection des défenseur·e·s des droits humains (F/DDH) à l'action en faveur du droit de défendre les droits humains (DDDH), et la transformation de notre structure de gouvernance en un réseau de hub régionaux décentralisés. De tels changements réaffirment notre fondement éthique de base, qui nous rapproche des collectifs de défenseur·e·s à travers le monde

 

Notre 2019 en chiffres


 

Lisez le rapport dans son intégralité en français, en anglais, ou en espagnol.