La Criminalisation des Défenseurs des Droits de l’Homme: catégorisation du phénomène et mesures pour l'affronter

Le rapport Criminalisation des Défenseurs·se·s des Droits de L’homme – Catégorisation du phénomene et mesures pour l’affronter vise à apporter des réponses aux défis de protection pour les défenseurs et défenseuses des droits humains (DDH) criminalisé.e.s, les organisations de la société civile et les communautés rurales. A cette fin, le rapport illustre l'interaction entre les instruments juridiques, les contextes sociopolitiques, les pratiques des autorités étatiques et les acteurs non étatiques, qui contribuent en fin de compte à stigmatiser, délégitimer et criminaliser les DDH. Les contre-mesures qui peuvent être adoptées pour combattre la criminalisation sont également discutées dans le rapport ainsi qu'un certain nombre de recommandations concrètes aux DDH, aux autorités de l'État et aux institutions judiciaires, ainsi qu'aux gouvernements étrangers, aux agences multilatérales, aux bailleurs de fonds et aux organisations de la société civile.

Cette étude générale est le premier volet d’une série dont les éditions suivantes se penchent sur les processus de criminalisation des défenseurs·se·s des droits humains (DDH) dans differents pays et contextes, sur base de cas spécifiques.

Ouvrir et télécharger le rapport ici

Il est également disponible en anglais et espagnol.

 

Restez en contact

Abonnez-vous à notre newsletter

Passez le mot